Le Stade sort par la petite porte

Défait à Cardiff 18-13, le Stade Toulousain est éliminé de la Challenge Cup. Les Toulousains ont longtemps espéré mais n’ont pas réussi à inverser la tendance. Cette défaite laisse des regrets tant le match était ouvert.

Le Stade Toulousain devait s’imposer à Cardiff pour espérer se qualifier pour les quarts de finale, il n’en est rien, avec cette défaite Toulouse est éliminé avant même la dernière journée.

Un premier acte ouvert

On pensait que la victoire était possible tant la première période est ouverte. Les actions s’enchainent et les deux équipes trouvent des brèches dans les défenses adverses. Dès la cinquième minute, les Gallois inscrivent le premier essai de la rencontre, le troisième ligne aplatit mais l’essai est refusé pour un hors jeu des locaux, première alerte pour le Stade. Evans inscrit les premiers points de la rencontre sur pénalité, Cardiff mène 3-0. Après un premier quart d’heure d’absence, les Toulousains commencent à camper dans le camp gallois sans concrétiser. Les rouge et noir ont la possession mais ne parviennent pas à franchir. De son côté, Cardiff continue d’avancer avec une nouvelle grosse occasion : Cuthbert exploite l’espace laissé par les visiteurs et part extérieur mais oublie de servir son coéquipier. Toulouse est averti, il en faut peu à Cardiff pour faire la différence. Il faut attendre vingt minutes pour que le jeu toulousain s’emballe avec un essai de Cheslin Kolbe. Le Sud-Africain profite d’une relance de Sofiane Guitoune et d’une passe de Thomas Ramos pour conclure une belle action toulousaine. Le Stade Toulousain se réveille et mène 7-3. Seulement voilà, Toulouse ne va pas profiter longtemps de son avantage au score puisque quatre minutes plus tard, T.Williams file à l’essai permettant à son équipe de repasser devant avec la transformation 10-7. La fin du premier acte est plutôt à l’avantage des Haut-Garonnais, Thomas Ramos inscrit un essai qui sera refusé à la vidéo pour un en-avant lors de la dernière passe. Sur la sirène, Jean-Marc Doussain trouve une touche dans le camp des Blues, Thomas Ramos ponctue une séquence toulousaine par un drop, les deux équipes rentrent aux vestiaires à égalité, 10-10.

Toulouse face à ses vieux démons

En seconde période, le match est plus haché. Toulouse malgré ses multiples occasions ne parvient pas à faire mieux que de marquer trois points sur un drop de Thomas Ramos (50’). Pire, on avait l’impression que Toulouse était perdu sur le terrain en tentant tout sans organisation. Ce second acte nous rappelle les vieux démons toulousains, responsables de la dernière saison catastrophique. Entre mauvais choix, imprécisions, inefficacité et du mal à franchir la défense, Toulouse n’a pas réussi à se transcender pour s’imposer. De leur côté, les Gallois n’ont pas été flamboyants, multipliant eux aussi les imprécisions mais sans danger pour eux. Le match ouvert en première période s’est transformé en un match décousu, dans lequel les deux équipes semblaient avoir fait le travail. Toulouse subit les assauts des locaux qui jouent peu mais juste, parvenant à chaque fois à trouver des brèches et en créant le danger dans la défense toulousaine. Anscombe inscrit un nouvel essai pour les Cardiff Blues qui reprennent les devants dans le match en menant 15-13 (l’essai n’est pas transformé). Durant les vingt dernières minutes, les locaux vont inscrire deux essais qui seront refusés. Toulouse, retranché dans son camp, souffre et s’expose au danger des Cardiff Blues qui inscrivent une nouvelle pénalité après une faute toulousaine dans un regroupement, le score est désormais de 18-13. La dernière munition de ce match est pour le Stade Toulousain qui a l’occasion de remonter 60 mètres pour inscrire l’essai de la victoire et garder un mince espoir de qualification. Il n’en est rien, Guitoune est poussé en touche, score final 18-13. Toulouse repart avec le point de bonus défensif mais dit adieu à la petite coupe d’Europe.

La Feuille de match

À Cardiff (Arms Park), Cardiff bat Toulouse 18-13 (mi-temps 10-10)

Arbitre : M. Tempest

Cardiff : 2 essais de T. Williams (30’) et de Anscombe (57’), 2 pénalités de Evans (6’) et de Anscombe (76’).
Toulouse : 1 essai de Kolbe (23’), 1 transformation de Ramos (23’), 2 drop de Ramos (42’ et 50’).

XV de Cardiff : Anscombe – Cuthbert, Smith, Halaholo, Lane – Evans (o), Williams (m) – Jenkins, Williams, Navidi – Turnburll, Earle – Filise, Rees, Jenkins.
Remplaçants : Dacey, Thyer, Lewis, Welch, Cook, Williams, Shingle, Scully.

XV de Toulouse : Ramos – Kolbe, Poï, Fickou, Guitoune –Doussain (o), Bezy (m) – Madaule, Tekori, Kunatani –R.Gray, Verhaeghe – Faumuina, Ghiraldini, Castets.
Remplaçants : Roumieu, Duprat, Faasalele, Axtens, Elstadt, Dupont, Perez, Van Dyk.

Les tops et les flops

Les tops

  • Cheslin Kolbe : le sud-africain a été le toulousain le plus présent ce soir avec son essai marqué et sa volonté de franchir.

Les flops

  • La seconde période.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.