TO XIII : « On arrive à tout bonifier »

Sept joueurs de l’effectif toulousain ont pris part à la Coupe du monde. La préparation de cette saison 2018 a été bousculée ; pourtant ce n’est pas une mauvaise chose pour l’entraîneur toulousain Sylvain Houlès.

Doté d’un effectif de seulement 22 joueurs, le Toulouse Olympique XIII a effectué une partie de sa préparation avec une quinzaine de joueurs. « Ce n’est jamais évident les années de Coupe du monde mais on arrive à tout bonifier », explique Sylvain Houlès. « Le fait d’être seulement 15, nous a permis d’encadrer les joueurs de manière plus individualisée, mais aussi d’intégrer des jeunes. C’est important que l’on puisse former notre avenir » poursuit-il. Pas épargné par les blessures l’an passé, le TO XIII a mis de nouveaux moyens au service de son effectif, en étoffant son staff médical, mais aussi en installant une nouvelle salle de musculation. « Aujourd’hui, l’effectif va très bien, on est mieux préparé, chaque joueur fait en moyenne 3 kilos de plus que l’an passé. »

Pas de matchs amicaux

Avec la Coupe du monde, le TO XIII n’a pas souhaité faire de match amical contre les Dragons Catalans. Ces derniers souhaitaient en faire un, mais côté toulousain c’est un choix assumé : « Je ne me sentais pas de demander aux joueurs d’être prêts une semaine plus tôt. On va encore bien bosser cette fin de semaine. La semaine prochaine sera plus relâchée, et on consacrera la semaine suivante à la préparation du premier match contre les Swinton Lions. » De plus, ce match amical avait coûté cher aux Toulousains l’an passé, puisque plusieurs joueurs étaient revenus blessés de ce match.

Rapira out, Minga vers la sortie

La recrue néo-zélandaise Sam Rapira sera indisponible durant le premier mois de compétition. Quelques jours après son arrivée, le pilier champion du monde en 2008 s’est arraché les ligaments de la main. En revanche le sujet est beaucoup plus sensible concernant le Papouasien Kuni Minga. « Minga est un homme que l’on apprécie énormément, mais en terme de discipline, il a dépassé les limites. Le club est en train de se séparer de lui, mais on souhaite faire les choses bien. » détaille Bernard Sarrazain, président du club. Le club va donc continuer de rémunérer le joueur en attendant qu’il rebondisse ailleurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.