LdC – Les Spacer’s éliminés

Ce mardi soir, les Spacer’s de Toulouse disputaient leur quatrième rencontre de Ligue des Champions. Après trois défaites, les Toulousains jouaient leur survie contre Berlin.

Ce sont les Allemands qui entament le mieux cette rencontre. Plus puissants, plus agressifs, rapidement ils mènent 2-9. Après plusieurs temps-morts, Stéphane Sapinart parvient à stopper l’hémorragie. Malgré le retour à 19-19 des Spacer’s, la puissance de l’arrière et capitaine Robert Kromm offrira finalement le premier set aux visiteurs.

Après un court répit, Toulouse revient dans la partie avec plus d’envie et surtout plus de précision. Les individualités de Luka Basic et Barthélémy Chinenyeze se montrent impressionnantes. Les deux aces consécutifs de Nicolas Burel permettent aux locaux de prendre le large. Toulouse égalise (20-25, 25-15).

Au retour de la pause, les hommes de Stéphane Sapinart semblent être restés au vestiaire. Fautifs quasiment une quinzaine de fois au service depuis le début du match, les Toulousains ne bousculent plus les Allemands. Dos au mur (16-22), ils réagissent grâce à la puissance de leur pointu Bram Van den Dries, mais aussi grâce à l’expérience de Bruno Temponi. À eux deux, ils font douter les visiteurs et remontent à 22-23. Plus en réussite, les Allemands concluent logiquement le troisième set (23-25).

Touchés par cet fin de set les Spacer’s de Toulouse ne relèveront pas la tête. Ils s’inclinent (20-25, 25-15, 23-25, 18-25). Les locaux sont éliminés de la compétition.

Après le match, Barthélémy Chinenyeze est revenu sur la performance de son équipe.

« Par moment on a été bon, mais on manque de régularité. C’est dur d’enchaîner la Ligue des Champions et le championnat, mais si on veut se maintenir, il nous faudra plus de motivation. »

Laisser un commentaire