Alexis Blin « Pas une question d’état d’esprit »

Malgré la défaite face à Dijon. Alexis Blin s’est arrêté pour nous livrer ses impressions.

« Pas une question d’état d’esprit »

Il nous a manqué de la justesse ce soir, aux abords de la surface on a été brouillon. Ce n’est pas une question de volonté, l’équipe a mis les ingrédients pour au moins essayer de bousculer Dijon, essayé de tout donner. Ce n’est pas une question d’état d’esprit ce soir, peut-être de confiance, de lien entre nous, c’est assez stéréotypé ce que l’on fait.

C’est un gros coup de massue, par chance nos adversaires directs ont perdu eux aussi. Ça nous donne une seconde chance pour se rattraper à Caen dès la semaine prochaine.
Tous les joueurs ont parlé (dans le vestiaire) on s’est dit les choses droit dans les yeux, c’est une situation qui ne convient à personne, il n’y a pas de joueur qui triche, mais il faut qu’on arrive à trouver la formule, parce que ça commence à faire beaucoup et on a de la chance d’être encore 17e aujourd’hui.

        « jouer en équipe»

On mise beaucoup sur nos attaquant, Il faut essayer de jouer en équipe pour faire mal à l’adversaire, ce qu’on ne fait pas assez, on joue trop vite vers l’avant, parfois on se précipite trop, il faut qu’on arrive à préparer nos actions à conserver le ballon pour mettre les équipes en difficulté, Dijon arrive à le faire, je ne vois pas pourquoi nous on n’arriverait pas à la faire.
Il faut qu’on arrive à varier notre jeu, c’est facile de jouer vers l’avant, mais faut que ça ait un sens, si on envoie toujours nos attaquants dans le dos de la défense, si on envoie toujours Yaya au combat, face à deux défenseurs à leurs côté, ça ne va pas être facile pour eux, ce n’est pas des bons ballons, après il faut que tout le monde joue de la même façon.
Ce soir ça fait mal au moral, mais si on reste abattu on n’en sortira rien de bon. On va se remettre au travail lundi et faire le maximum pour bien préparer Caen la semaine prochaine.

Propos recueillis par @angeliquerayssiguier

credit photo @paulsoulie

Laisser un commentaire