Victoire 42-27, mais sans bonus offensif

Le Racing 92 s’incline 42-27 face au Stade Toulousain. Les Stadistes s’emparent de la deuxième place du Top14 grâce à cette victoire. Seul bémol, pas de bonus offensif pour les hommes d’Ugo Mola.

Un match aux allures de phase finale. Poussé par un stade Ernest-Wallon plein à craquer, l’effectif toulousain est fébrile en début de première période. Les deux interventions du staff médical, dès les six premières minutes de la rencontre, prouvent la détermination partagée par les joueurs. Les Stadistes ouvrent le score avec une pénalité signée Thomas Ramos à la 4e minute. Défensif malgré un XV privé de ses cadres en vue de la demi-finale européenne, le Racing 92 s’est approprié le ballon. Après une longue phase offensive, frustré par deux tentatives refusées par l’arbitre, Yoann Maestri (21′) marque le premier essai rouge et noir. 28-6 pour le Stade Toulousain à la mi-temps.

Cinq essais à zéro

Sébastien Bézy, auteur du deuxième essai toulousain

À la reprise, les Haut-Garonnais ne laissent aucune chance aux Racingmen. C’est un festival offensif qui met en émoi tous les supporters toulousains. Grâce à un jeu collectif des plus efficaces, Sébastien Bézy (21e), Maxime Médard (40e), Gaël Fickou (44e) et Thomas Ramos (64e) ébranlent la défense francilienne et marquent chacun un essai. C’est le retour du jeu de trois-quarts, si cher aux Stadistes. À la 65e minute, le Racing 92 est mené 42 à 6 et cinq essais à zéro.

Et tout bascule à la 67e

Le bonus offensif paraissait déjà acquis, c’était sans compter l’obstination des Franciliens. 67e minute, Dimitri Szarzewski, sur un service d’Albert Vulivuli, signe le premier essai du Racing 92. Surprise générale. Puis c’est autour de Juan Imhoff (70e), après une passe au pied de Rémi Tales, de semer le doute dans les rangs toulousains. Déboussolés, les Stadistes n’arrivent pas à stopper Joe Rokocoko qui vient scorer à la 78e. Les Racingmen ont su trouver les solutions pour se relever, trop tard. Score final : 42-27, le Stade Toulousain s’impose à domicile et s’installe à la deuxième place du Top 14 à la fin de cette 24e journée.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire