Bordeaux-TFC : place aux actes

À la veille de l’importantissime derby de la Garonne, avant-dernier acte de cette difficile saison, nous sommes allés au Stadium pour une prise de pouls bien nécessaire.

Les supporters ont le droit d’être mécontents.

Il est 13h30 quand Mickaël Debève se présente en salle de presse. Traditionnel état des forces en présence, Cahuzac sera de nouveau forfait, Imbula est touché au genou gauche et Mubele à la rotule droite mais ils devraient être dans le groupe demain. Moubandje sera lui suspendu automatiquement après son exclusion face à Lille le week-end dernier.

Complètement dépassé en seconde période, le coach nous explique : « il y eu cette semaine beaucoup de discussion avec les joueurs mais aussi avec la direction » mais aussi « beaucoup d’échanges, de travail, de re-mobilisation pour aller chercher des points à Bordeaux ». Une chose est certaine, MD est toujours aussi déterminé et confiant, « il y a beaucoup de qualité dans le groupe, il y a pas de raison que ca ne reparte pas ».

Cependant c’est sensiblement le même groupe que le technicien des violets emmènera en terre girondine. Mais pour lui, c’est l’enjeu et « l’importance du match qui nous a fait perdre le fil ». La prochaine échéance n’en est pas moins importante, capitale même. Il faudra au TFC sauver sa place de barragiste à minima. Il y a selon lui un « sentiment de re-mobilisation autour de l’objectif de chercher le maximum de points »

Comment ne pas parler des supporters toulousains ? Une quarantaine se sont reunis à 14 heures pour déposer drapeaux et bâches devant le Stadium. Tout ceci, c’est passé dans le calme. La presse, nationale et régionale, était largement présente pour suivre cet évènement et faire eccho à leurs revendications. Cependant, il n’y a pas eu de réponses de la direction comme ils s’y attendaient probablement. Mickael Debève, ne se défile pas devant les questions, en première ligne il nous confiera que les fans ont toute légitimité de se plaindre, d’être mecontent ou siffler. Ajoutant « je n’ai jamais refusé de repondre à des supporters, jamais refusé un autographe ou une photo. Je suis ouvert et je reste disponible pour celui qui aura des questions à me poser. J’aime ce club et j’ai toujours tout donné pour lui, du centre de formation à la tête de l’équipe ».

Mise en place audacieuse

La victoire, voilà l’objectif annoncé en ce début d’après-midi par Mickaël Debève. « Le LOSC nous a montré que c’était possible de réagir ! Alors il faut aller gagner à Bordeaux, les joueurs se sont préparés pour cela ». Aucun changement tactique de prévu, il restera fidèle à ses deux systèmes de jeu favoris et qui ont fonctionné par le passé (Angers, Nice ?).

À la lecture de la mise en place de l’entraînement de cette après-midi, l’équipe qui se dessine pourrait ressembler à du classique derrière, Jullien, Diop, Amian, Sylla pour palier l’absence de Moubandje. Au milieu une petite surprise, Durmaz effectuant quelques déplacements interessant entre les lignes pourrait donc être titularisé au côté de Sangaré, Somalia, Gradel. Devant Delort associé à Sanogo. Équipe résolument offensive s’il en est. 

Le coach aura terminé sa conférence par un nouveau « je suis convaincu que l’on va se maintenir« , même s’il concède qu’il est possible d’en passer par les barrages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.