CdM, Suède – Le strict minimum

Les suédois faisaient leur entrée en lice dans cette Coupe du Monde, face aux Coréens du Sud. Il aura fallu un penalty pour libérer la Suède, dans un match moins engagé que celui de l’Allemagne face au Mexique, de ce groupe F.

Les supporters auront certainement moins vibré que lors du précédent match du groupe F. Pourtant, motivés et engagés, les coréens l’ont été en début de rencontre. Jimmy Durmaz resté sur le banc et Ola Toivonen titulaire comme à son habitude dans un 4-4-2 qu’il connait bien, les deux toulousains ne se seront pas trop illustrés lors de cette rencontre.

Dangereux en début de rencontre les coréens, plutôt vifs, tentent de trouver des espaces et combiner. Ils concèdent les touches et corners, sans pour autant trouver les filets du gardien suédois. Les Blågults conservent le ballon, le font circuler, sans se montrer dangereux sur les quelques phases offensives, difficilement menées par un Berg et Toivonen plutôt démunis en ballons et biens stoppés par des coréens regroupés. Il faudra attendre la 14ème minute pour voir un centre de Claesson et une tête de Toivonen bien cadrée et captée par le gardien coréen. Dix minutes plus tard, Berg et Toivonen se trouvent enfin pour une frappe à bout portant qui ne donnera rien. Malgré les tentatives suédoises, les débats s’équilibrent jusqu’à la pause et le retour au vestiaire se fait sur le score de 0 à 0.

En deuxième période, c’est un bloc suédois qui se met en place et stoppe les assauts adverses. Toivonen, encore à deux doigts d’ouvrir le score, place à sa tête après un centre de Larsson, sur coup de pied arrêté, mais Cho, le gardien sud coréen parade et prive la Suède du 1 à 0 à la 56ème minute de jeu.

Délivrance sur penalty après l’heure de jeu. L’arbitre fait appel à l’assistance vidéo et accorde un penalty aux suédois. 64′ But de Granqvist. Jusqu’au bout, les coréens auront essayé, mais les géants suédois biens en place, maintiendront le score jusqu’à la fin de la rencontre, sans Toivonen sorti à la 76′ et Jimmy Durmaz, resté sur le banc pour l’occasion.

Avec cette victoire, la Suède prend la tête du classement de ce groupe F avec le Mexique, vainqueur de l’ogre allemand. Samedi, c’est justement les tenants du titre que les suédois affronteront, pour tenter de rester dans la course.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.