TFC-Bordeaux : Le derby est toulousain

Le TFC s’est imposé dimanche à 17h au stadium contre ses voisins bordelais dans le derby de la Garonne.

La première à domicile et un derby remporté

Pour cette première à domicile les Toulousains affrontaient leurs voisins Bordelais dans un derby de la Garonne qui s’annonçait tendu puisque les deux équipes avaient été défaites lors de la première journée.

Ce sont les Bordelais qui se sont créés la première occasion du match à la 12e minute mais Reynet, le gardien toulousain, gagne son duel.

Seulement 4 minutes plus tard, après une très belle action collective, Matthieu Dossevi frappe sur le poteau alors que le but était grand ouvert suite a un service de Moubandje. À cet instant du match, les Toulousains ont loupés une grande occasion de prendre l’avantage au score.

Le match s’équilibre avec des occasions de part et d’autres mais à la 44e minute, après une très bonne récupération, l’attaquant Leya Iseka est servi au 30 mètres et déclenche une frappe qui va se loger sous la barre transversale du gardien Bordelais avancé.

Les Toulousains se font une dernière frayeur mais Baptiste Reynet reste vigilant et stoppe la tentative de reprise de volée d’un Bordelais. À la mi-temps, c’est le TFC en étant plus plus réaliste qui mène 1 but à 0.

Le TFC s’est fait peur

Au retour des vestiaires, les Bordelais sont un peu mieux dans le match et à la 51e minute, sur une très belle frappe enroulée, le Bordelais Kamano trompe Reynet et remet Bordeaux dans le match. 1 but partout.

Dans les tribunes, on repense alors au match contre Lille et aux vieux démons de l’année dernière, les visages commencent a se crisper mais les supporters continuent de pousser derrière les joueurs et on se dit qu’il n’est pas possible de ne pas gagner ce match. Le groupe des Indians situés dans le virage Brice Taton entonnent « La Garonne est viola, la Garonne est viola et elle le restera. » pour montrer aux joueurs que ce match est pour eux et non aux adversaires du jour.

Dossevi délivre le stadium

À la 66e minute après une touche et une remise de la poitrine de Gradel, Matthieu Dossevi tire et trompe Costil au second poteau, le Stadium exulte et les Toulousains repassent devant 2 buts à 1.

Après cette délivrance, le TFC a posé le pied sur le ballon et, à la suite d’un ballon récupéré dans l’axe, Durmaz s’en va défier Costil mais celui-ci gagne son duel et repousse le ballon sur le poteau, encore.

Les Toulousains continuent de pousser et s’en suit un nouvel arrêt de Costil, Moubandje aurait pu marquer d’une frappe enroulé au 25m.

Malgré une dernière occasion bordelaise, le score en reste là et les Toulousains s’imposent 2-1 et gagnent leur premier match de la saison.

Résultat très important avant de recevoir Nîmes samedi prochain, un match qui ne sera pas simple face au promu puisque les Nîmois ont gagné leurs deux premiers matchs de la saison dont celui de dimanche face à Marseille.

Les Toulousains auront besoin de faire un gros match et du soutien de leurs supporters si ils veulent gagner et continuer sur cette lancée.

Commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.