Des faits de jeu, des péripéties, du caractère et une bonne…

Le défenseur Christopher Jullien s’est exprimé après cette victoire 1 à 0 face au Nîmes Olympique hier. Un match plein de promesses pour la suite de la saison.

Ce n’était pas une victoire facile ?

« Depuis le début du match, depuis le début de la saison je crois en mon équipe, je crois en mes gars. Je dois vous avouer que j’étais content à la mi-temps, j’étais content du scénario. Comme j’ai dit à tout le monde dans le vestiaire et comme le coach l’a dit aussi, c’est un match dans lequel on va voir si on a du caractère, si on en a une bonne paire, pardonnez mon expression. C’est un match dans lequel il y a des faits de jeu, des péripéties, où tu penses que le sort s’acharne sur toi, que tout est contre toi, mais à la fin du match tu peux dire bravo. On a eu une belle réaction, on a continué à jouer notre jeu, on marqué logiquement ce but. Encore bravo à Max (Gradel), il s’est repris, il a montré que c’était un grand leader dans notre équipe. »

« Défensivement on a été solidaires. On a fournit les efforts nécessaires pour qu’ils aient le moins d’occasions possible. Ils ont été dangereux sur beaucoup de phases arrêtées, quand on voit un joueur comme Savanier, qui tire parfaitement les coups de pieds arrêtés, franchement c’était très difficile. Mais il suffisait de voir ces coups de pieds arrêtés justement pour voir notre solidarité. C’est une belle satisfaction pour la défense, mais aussi pour l’attaque. C’est une belle victoire pour tout le monde. »

« Ce qui a changé ? Le coach et sa physionomie de jeu. Il est venu avec ses idées, il a amené les joueurs pour jouer un beau jeu, ils sont confiants balle au pied, ça nous fait du bien d’être sereins et de pouvoir compter sur eux. Pour l’instant ça nous réussit, mais on sait bien que dans une saison il y a des coups de mou, de moins bien. Pour l’instant on enchaîne sur une deuxième victoire faudra continuer. »

On vous sent de plus en plus proches des supporters…

« L’année dernière la saison a été difficile. Ils étaient déçus de nous et ils avaient raison. On avait un effectif pour jouer au moins les 10 premières places et nous sommes partis dans une spirale négative qui a fait que la fin de la saison était très mauvaise. C’était dur pour eux et pour nous. Maintenant on a parlé avec eux, on a cette cohésion qui revient. Ça fait du bien à tout Toulouse. On va essayer de garder cette relation intacte, pour qu’ils soient derrière nous au maximum comme on sera derrière eux jusqu’à la fin de la saison. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.