Grenoble-ST : Une victoire au forceps

Une semaine après le début de la saison et un match nul à Lyon (16-16), le Stade Toulousain s’est imposé de justesse 23-20 à Grenoble dans une rencontre difficile. Les toulousains ont tremblé mais s’imposent grâce à une bonne défense en fin de rencontre.

Un match tendu

Les rencontres au Stade des Alpes entre Grenoble et le Stade ont toujours été disputées. Ce soir encore, les deux équipes se sont livrées une prestation de qualité pour aller chercher la victoire, mais c’est Toulouse qui s’est imposé grâce à son expérience et à une mauvaise gestion grenobloise en fin de match. Avec deux essais de chaque côté (Bezy et Tekori pour Toulouse) et une série de pénalité, les deux équipes se sont répondues tout au long de la partie, rendant incertaine l’issue de la partie. Face aux multiples assauts grenoblois, la défense stadiste a souffert avant de prendre le dessus en fin de match permettant à Faasalele de récupérer le ballon et d’arracher la victoire.

 

Une prestation mitigée

Si Toulouse s’est imposé, la prestation des « Rouge et Noir » a été irrégulière. Entre une défense aux abonnés absents sur certaines actions, des erreurs d’appréciation ou encore des imprécisions, le Stade ne semble pas avoir gommé ce qui lui fait défaut depuis l’arrivée d’Ugo Mola aux commandes de l’équipe. Ajoutons à cela un cruel manque de concrétisation, les stadistes s’en sortent bien avec cette victoire qui aurait pu leur échapper au vue de leur multiples fautes et en raison d’un mauvais choix des locaux. En effet, la victoire leur aurait échappé si les Isérois avaient choisi de prendre les trois points plutôt que de taper en touche, action durant laquelle Alban Placines volera le ballon pour permettre à Holmes de se dégager. Enfin, Toulouse aurait pu se mettre à l’abri rapidement si Florian Verhaeghe n’avait pas annulé un essai pour un déblayage virulent à l’épaule. Les Haut-Garonnais ont donc tremblés mais n’ont pas rompu.

 

Toulouse et Grenoble rient jaune.

Autre signe de tension lors de ce match, les cartons jaunes ont été de sortie ce soir. Cyril Lafon en a distribué trois dont un pour le toulousain Verhaeghe pour un déblayage à l’épaule. Côté grenoblois, Taufa et Visinia ont laissé leur équipe en infériorité pour deux placages à retardement sur Ntamack et Holmes. C’est déjà le deuxième carton jaune après celui de Pierre Fouyssac à Lyon. Si cette indiscipline n’a pas porté préjudice au Stade, nul doute qu’elle risquera de faire basculer les futurs rencontres, d’où la nécessité de gommer ces excès d’engagement.

 

La décla

Yoann Huget « Pour leur retour en Top 14 on s’attendait à un match comme ça, dur dans le combat, très peu de ballons à exploiter et on n’a pas assez été efficace. On revient avec une victoire et c’est le plus important ».

 

La stat

Lors des deux premières journées, Toulouse a pris six points sur 10 possibles (un match nul et une victoire) en deux déplacements. Les « Rouge et Noir » débutent bien leur saison mais devront concrétiser ces résultats le week-end prochain face à La Rochelle à Ernest Wallon.

 

La Feuille de match

À Grenoble (Stade des Alpes), Toulouse bat Grenoble 23-20 (mi-temps 13-7).

Arbitre : M. Lafon

Grenoble : 2 essais  de Kilioni (39’) et Tadjer (66’) / 2 transformations de Pourteau (34’ et 66’) / 2 pénalités de Pourteau (22’, 34’).

Toulouse : 2 essais de Bezy (37’) et Tekori (47’)/ 2 transformations de Ramos (37’, 47’) / 3 pénalités de Ramos (62’, 69’, 73’).

Les équipes :

XV FCG : Visinia – Kilioni, Uberti, Taufa, Rhule – Pourteau (o), Saseras (m) – Uys, Godener, Geraci – N’Kinsi, Fifita – Kubriashvilli, Fourcade, Van Rensburg.

Remplaçants : Tadjer, Latorre, Aulika, Tupuola, Nanette, Jacquot, Blanc-Mappaz, Berruyer.

XV ST : Ramos – Huget, Fouyssac, Ntamack, Guitoune – Holmes (o), Bezy (m) – Placines, Kaino, Elstadt – Tekori, Verhaeghe – Aldegheri, Marchand, Pointud.

Remplaçants : Ghiraldini, Neti, Faasalele, Cros, Pages, Mermoz, Bonneval, Faumuina.

Cartons jaune : Taufa et Visinia (FCG) / Verhaeghe (ST)

Commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.