Rennes-TFC : Un nouveau point acquis au mental

Au terme d’un match où rien n’a tourné en faveur des Toulousains, les hommes d’Alain Casanova sont allés chercher le nul dans les dernières minutes.

Le début du match est timoré de la part des deux équipes, seule la tête d’un joueur de Rennes viens inquiéter Baptiste Reynet. Les Violets n’arrivent pas à poser leur jeu et ont énormément de déchets au niveau des passes.

À la 43e minute, alors que Leya Iseka part au but en débordant sur son coté, son adversaire rennais glisse et tombe. L’arbitre siffle faute contre le Toulousain, qui s’énerve auprès de lui. M. Leonard le rappelle alors et exclut l’attaquant du TFC. Les Toulousains, joueront toute la seconde période à 10 contre 11.

À la mi-Temps, capitaines et entraîneurs sont convoqués dans le vestiaire des arbitres, qui leur signalent que la VAR ne fonctionne pas.

Au retour des vestiaires, le match ne change pas, les Rennais se procurent les meilleures occasions. À la suite d’un ballon en profondeur, Jean-Clair Todibo tacle le ballon mais l’arbitre signale le point de pénalty. Cette nouvelle décision rend fou les Toulousains, ils demandent la vidéo mais c’est impossible puisque la VAR est en panne. Le pénalty est tiré par Niang qui prend Reynet, le gardien toulousain, à contre-pied. 1 à 0 pour les locaux.

Les Rennais assiègent le camp Toulousain auraient pu mener plus largement sans deux-trois grosses interventions de Reynet. Mais le TFC réagit et reprend le contrôle du ballon. Sur un très bon centre de Gradel, Todibo reprend le ballon de la tête et vient égaliser. 1 partout à la 88e minute.

Dans le temps additionnel, Corentin Jean tente une reprise de volée, mais celle-ci vient mourir au pied du poteau.

Les Toulousains ramènent un très bon point au vu du scénario du match, et les joueurs de la ville rose seront certainement remontés vendredi soir pour la réception de Nice au Stadium.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.