Le Stade victorieux à Bath

Pour son retour en Coupe d’Europe, le Stade Toulousain s’est imposé 22-20 sur la pelouse de Bath. Menés à plusieurs reprises, les Toulousains n’ont jamais réellement lâché et ont su déjouer le piège anglais grâce à leur expérience et à un brin de chance.

Un chassé-croisé entre les deux équipes

Ce sont les Anglais qui ouvre le score par pénalité mais Toulouse répond très rapidement par un essai de Maxime Médard. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Face aux multiples assauts anglais, Toulouse tient bon grâce à une défense de fer. Dès la vingtième minute les anglais reprennent l’avantage grâce à deux essais. Les sorties de balle des locaux sont rapides et efficaces. Côté toulousain les occasions peinent à se concrétiser malgré de belles intentions. De retour d’Afrique du Sud, Cheslin Kolbe va remettre son équipe sur les rails, il sert Sofiane Guitoune qui file derrière l’en-but pour inscrire le deuxième essai toulousain. À la pause, Toulouse est mené 17-12 mais les « Rouge et Noir » sont toujours dans les clous.

La seconde période est moins rythmée. Les intentions sont toujours présentes mais les deux équipes ne parviennent pas à inquiéter les défenses adverses. Il faut attendre la soixantième minute pour voir un essai, Sofiane Guitoune en grande forme cet après-midi s’offre un doublé après une belle séquence toulousaine.

 

Toulouse peut dire merci à sa bonne étoile

S’il est trop tôt pour dire que les Toulousains ont la chance du champion, on peut cependant dire qu’ils ont eu la chance des champions. Face aux attaques des locaux durant les dernières minutes, les Haut-Garonnais vont trembler. L’arrière Freddie Burns manque une première pénalité de quinze mètres face aux poteaux, la balle heurtant le poteau. Comme un malheur ne vient jamais seul, l’arrière anglais, encore lui, franchit la défense toulousaine et file derrière les poteaux tout sourire pour inscrire l’essai de la victoire. C’était sans compter le retour défensif de Maxime Médard qui parvient à lui faire échapper le ballon.

 

 

[crédit image Champions Cup]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.