Colomiers y a cru jusqu’au bout…

Après avoir dominé le premier acte, Colomiers s’incline à Angoulême. D’un petit point, encore.

Toujours en quête d’un premier succès à l’extérieur, Colomiers Rugby débute bien son match en Charente. Cette domination se concrétise peu avant l’heure de jeu par un essai astucieux de Joris Cazenave qui joue rapidement une pénalité alors que la défense lui tourne le dos. Les Columérins mènent ainsi 0-10 puis 3-13 après une pénalité pour chaque camp. Juste avant la pause, les locaux, qui occupent depuis peu nos 22 mètres, tentent une passe au pied vers l’en-but mais un blanc est le premier sur le ballon, le score n’évolue pas. 3-13.

Le réveil charentais

Alors que Thomas Girard tente et manque deux pénalités délicates, son homologue en transforme une, ramenant Soyaux-Angoulême à un essai transformé. Progressivement, les locaux deviennent plus dangereux, s’appuyant sur leur point fort, la mêlée. Un en-avant columérin sur les cinq mètres aura de lourdes conséquences. La Colombe résiste mais commet trop de fautes et le pilier gauche Damien Weber est exclu dix minutes. Évidemment, le SAXV insiste et trouve la faille par Lescure. L’essai n’est pas transformé, laissant deux points d’avance à Colomiers pour quelques minutes seulement. Jones sur pénalité permet aux locaux de mener pour la première fois du match.

Jusqu’au bout…

14-13, il reste dix minutes. La pression charentaise continue quelques instants mais en ne trouvant pas une touche, Jones relance Colomiers qui, à nouveau à quinze, investit le camp adverse. La sirène retentit et Colomiers tente de s’approcher sans s’affoler. Les mauls progressent moins qu’auparavant et Poet, l’ancien de Soyaux, tente le drop pour la victoire. Hélas, le ballon passe encore à côté. Hélas, Colomiers s’incline à nouveau d’un point pendant que le SAXV préserve sur le fil son invincibilité à Chanzy.

Ce petit point suffit pour sortir de la zone rouge, mais croyez le, au coup de sifflet final, il ne satisfaisait aucun Columérin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.