CN – Plaisance renverse Pibrac

Bousculés en début de partie par le Pibrac FC, les All-Stars ont remonté leur retard pour rejoindre l’UJS, et les deux Toulouse Métropole en 32es de finale.

Dernière étape avant de rejoindre la phase nationale, les finales régionales avaient un air de déjà-vu pour Pibrac et Plaisance qui s’étaient affrontés l’an dernier au même stade. À quelques instants près, le score aurait pu être le même.

Le Petit Poucet surprend le loup

Le scénario semblait pourtant annoncer une revanche des locaux, deuxièmes de Régional 1 et invaincus à domicile. Si la première tentative — une tête sans danger de Miloud Elkasri — est plaisançoise, Pibrac ouvre le score dès la première occasion. Hakim Kobzili s’infiltre dans l’axe et, devant le dernier défenseur, décale à gauche pour Benjamin Khampan qui bat William Luang d’une frappe en première intention. 1-0. Les joueurs de Division 2 répliquent ensuite avec un bel enchaînement entre Elkasri, Hedili puis Laouar mais ce dernier ne trouve que le poteau. Après une longue possession, Pibrac accélère. Samir Bouchahda, près de la touche gauche, trouve Fayssal Shaki en profondeur de l’autre côté. Malgré la déviation du défenseur, Shaki reprend immédiatement et marque. 2-0.

Plaisance réagit

Deux minutes après, les All-Stars se relancent déjà. L’action par de la gauche, le long de la touche et c’est Karim Rejeb qui, dans l’axe, réduit l’écart. 2-1. Malgré cela, les jaunes du PFC continuent de pousser. Luang doit encore intervenir par deux fois pour maintenir sont équipe dans la partie. Julien Loupias a ensuite l’occasion d’égaliser en fin de période mais Frederico Mateus défend brillamment sa cage. La tentative de retournée n’est ensuite pas cadrée. C’est donc le score à la pause.

Il serait caricatural de parler d’une deuxième période à sens unique car Pibrac a eu des occasions, a même fait trembler la cage de Plaisance mais les All-Stars ont paru plus dominateurs dans ce deuxième acte. Dès la reprise, Miloud Elkasri met Mateus a contribution. Après une contrattaque où Boudjema Boulat, servi par Chadhouli Inssa, manque de faire le break, Jeremy Laouar signe le bijou de la soirée : une déviation en talonnade, juste devant le but, sur une passe de Miloud Elkasri. 2-2.

William Luang se montre ensuite vigilant pour repousser une frappe de Salim Baghdad qui après avoir buté dans le mur obtient une deuxième chance. Finalement, après plusieurs petites occasions des visiteurs, Jeremy Laouar trompe une nouvelle fois le gardien pibracais. À l’origine de la contrattaque, il dévie la remise de Julien Loupias avec bonheur puisque Mateus ne peut rien faire. 2-3. Après une phase plus brouillonne, Pibrac manque sa dernière chance. Sur une frappe de la droite, le PFC ne trouve que la barre. Quelques instants plus tard, Julien Loupias est servi en profondeur. Seul face au gardien, il le trompe à son tour. 2-4. Plaisance insiste. Loupias encore puis Adel Hedili. Alors que Miloud Elkasri lui avait ouvert le but, le numéro 2 échoue sur le poteau. Après une tentative de lob de Karim Rejeb, c’est finalement Pibrac qui clôt la marque. Baghdad sert Bouchahda qui trouve Khampan. Après un contre favorable, le premier buteur est aussi le dernier. 3-4, score final.

Feuille de match

Pibrac FC – Plaisance All-Stars : 3-4 (2-1 m.t.)
Gymnase Coustayrac
Arbitré par Olivier N’Guessan et Qasmi Marnissi.

Pibrac FC
Cinq de départ : Mateus de Oliveira (g), Kobzili (c), Khampan, Inssa, Baghdad.
Remplaçants : S. Bouchahda, Piron, M. Bouchahda, Doulat, Shaki.
Entraîneur : Loïk Vidal.

Plaisance All-Stars
Cinq de départ : Luang (g), Hedili, Laouar (c), Elkasri, Loupias.
Remplaçants : Pallares (g), Abderrahman, Rejeb.
Entraîneur : Nicolas Larrieu.

Buts
PFC : Khampan (40e, 50e+1), Shaki (12e) ;
PAS : Rejeb (14e), Laouar (30e, 37e), Loupias (43e).

Discipline
PFC : aucun carton ; 5+3 fautes ;
PAS :
aucun carton ; 2+1 fautes.

Commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.