TFC – Ô sang violet de la Garonne

Ce midi, Yannick Cahuzac s’est présenté le premier en salle de presse pour se prêter au jeu des questions-réponses. Alain Casanova lui a emboité le pas quelques instants plus tard pour aborder le déplacement à Bordeaux ce dimanche.

Le coach souhaite voir un autre visage de son équipe, ne pas être dans la réaction comme bien trop souvent contre des équipes de même niveau. Il veut gagner en constance et aborder tous les matchs de la même façon. Et pourtant cette saison, c’est les montagnes russes. Le bon mois de janvier a été très vite oublié par les résultats décevant de la première quinzaine de février.

Ce derby tombe à pic, Bordeaux pointe à une petite longueur d’avance sur Toulouse et représente un petit challenge à relever. Les Bordelais, malgré les atouts offensifs qu’ils présentent, ne marquent pas plus que les Toulousains (23 buts). En revanche, ils peuvent s’appuyer sur une défense de fer, la sixième du championnat, il faudra que les protégés d’Alain Casanova se montrent sous leur meilleur jour s’ils veulent espérer ramener la victoire.

À toi Cahu,

À 34 ans, Yannick Cahuzac fait office de doyen au sein du vestiaire toulousain ; et pourtant, il est en pleine forme physiquement. Son contrat expire en juin prochain, une prolongation est envisagée ou envisageable, et, bien entendu, lui souhaite rester ici sur les doux bords de l’île du Ramier. Mais il rétorque que pour le moment, la priorité reste le championnat et que sa situation individuelle se débloquera en temps et en heure. Des derbys, il en a disputé, des chauds, des tendus, qui se finissent rarement à 11 joueurs de chaque camp, mais ceux-ci sont derrière lui sur son île de Beauté natale. La situation du TFC reste préoccupante, il souhaite que l’équipe décroche son maintien le plus rapidement possible pour que le collectif puisse pratiquer un jeu plus débridé sur le terrain sans avoir la pression du résultat.

À toi Cahu,

Nous sommes liés par le destin depuis bien longtemps, ton grand père Pierre, lui aussi joueur du TFC nous a permis de conquérir la seule Coupe de France à notre actif. Tu as quitté l’île de Beauté pour venir jouer sur une autre île celle du Ramier. Que dire lorsque tu revêts le maillot violet. Tu véhicules les valeurs d’une région en redorant les couleurs de notre blason, tu es un leader, un combattant, ton énergie devient indispensable sur le terrain. Un brin dur sur l’homme, tu fais lever le peuple violet quand tu vas pour tacler. Parfois tu n’as pas été reconnu à ta juste valeur pour tes qualités, dont ta gentillesse et ton grand cœur font partie.

Mais qu’importe, sache qu’ici à Toulouse, tu es adopté comme si tu y étais né !

Point sur l’effectif

La bonne nouvelle annoncée par Alain Casanova est le retour de Kelvin Amian, au rayon des moins bonnes, les absences de François Moubandjé en phase de reprise, Matthieu Dossevi (entorse de la cheville) et Issiaga Sylla (suspendu).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.