Le Capitole fait tomber la Capitale

Les Toulousains sont allés s’imposer 28-9 sur la pelouse du Stade Français en clôture de la 18 ème journée. Les Haut-Garonnais restent leaders du Top 14 avec six points d’avance sur Clermont.

Peu séduisants mais efficaces, voila ce qu’il faut retenir de la prestation des toulousains lors de ce Clasico. Encore privé de ses internationaux, le Stade Toulousain a fait forte impression chez son rival de toujours. Avec quatre essais à la clef (Galan, Tauzin, Faasalele et Lebel), les « Rouge et Noir » ont impressionné au vue de la physionomie de la partie. Peu inquiétés et plein de maitrise, les Haut-Garonnais ont contrôlé l’ensemble de la rencontre, allant même jusqu’à prendre le bonus offensif en fin de rencontre.

Si durant le premier acte, les Toulousains ont eu un peu de mal à mettre leur jeu en place, la deuxième période est totalement différente. Incapables d’inquiéter le leader du championnat, les Parisiens se sont vu infliger un 16-0 durant le deuxième acte.

Seul point noir de la rencontre, les multiples échecs face aux perches. L’absence de Thomas Ramos s’est faite ressentir puisque les Toulousains ont laissé douze points en route (trois transformations et deux pénalités).

Avec cette nouvelle victoire, les Toulousains poursuivent leur belle série avec un douzième match sans défaite, établissant ainsi un record en Top 14. Cela fait désormais sept matchs que les « Rouge et Noir » n’ont plus perdu lors d’un Clasico.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.