Du XIII à Ernest-Wallon

A la veille du choc contre Toronto délocalisé à Ernest-Wallon, rencontre avec Sylvain Houles, entraîneur du TO XIII.

Samedi à 15h30 le Toulouse Olympique XIII reçoit Toronto à l’occasion de la 6e journée de Championship. Un choc délocalisé à Ernest-Wallon pour l’occasion.

Si brillant soit-il le Stade toulousain est au repos ce week-end. Du coup c’est le rugby à XIII qui s’empare d’Ernest-Wallon pour essayer de se faire connaitre un peu plus. Une décision qui ravit l’entraineur Sylvain Houles. « Ça nous fait plaisir de revenir à Toulouse-même, car depuis les travaux, nous évoluons à Blagnac. Et puis ça va être un gros match dans un stade mythique. C’est important pour notre sport que les deux rugbys s’entendent surtout avec l’appui de la mairie. Si on peut faire en sorte que les Toulousains supportent le Stade Toulousain et le Toulouse Olympique ce serait formidable. Les deux sports ont largement la place de cohabiter à Toulouse d’autant plus que les calendriers sont décalés et on pourrait avoir du rugby toute l’année. Ce week-end, c’est l’occasion de nous faire connaitre auprès des supporters, des partenaires… Ce match c’est un premier pas en avant. Mais un bon pas. » Rappelons que le TO fait de nombreux efforts pour accéder à la Premiership anglaise, d’un point de vue des structures avec notamment la reconstruction de son stade, mais aussi au travers d’événements comme ce week-end, ou pour une place achetée une seconde sera offerte.

Le match

Sur le terrain, il risque d’y avoir des étincelles. Après un début de saison compliqué avec deux défaites, le TO a retrouvé de l’allant en enchainant 3 victoires consécutives. Pour son entraineur, le TO monte en puissance. « Nous avons changé notre système de défense pour être plus compétitif au haut niveau. Ça prend du temps à mettre en place. Il faut changer des automatismes. On essaie de plaquer à 3 pour ralentir le jeu adverse. Cette défense commence a se mettre en place. On encaisse 0 points sur le dernier match, je pense qu’on ne l’avait jamais fait en Championship. Notre attaque est déjà réputée comme redoutable. La défense sera essentielle samedi car Toronto c’est un autre niveau. » En effet, cador du championnat, Toronto est leader et invaincu. Les Canadiens et leurs gros moyens sont un adversaire direct à la promotion. « Certes ils sont invaincus mais la plupart de leurs résultats étaient serrés. Ils marquent peu, mais encaissent également très peu de points. » La rencontre s’annonce donc étrique et le spectacle forcément au rendez-vous. Coup d’envoi samedi à 15h30 !

Commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.