CC – Le Stade file en demi-finale

Au terme d’un match serré et disputé, les Toulousains se sont imposés 22-21 sur la pelouse du Racing 92. Les « Rouge et Noir » retrouveront les Irlandais du Leinster pour un choc à huit titres.

Au coup d’envoi, on pouvait voir sur les visages des supporters venus en nombre, une certaine tension tant pronostiquer un gagnant était compliqué. Très vite, les visages toulousains se sont détendus après le premier essai de la partie marqué par Antoine Dupont (7e). Le premier acte est très disputé et les phases offensives se multiplient. Teddy Thomas répond aux Toulousains permettant aux locaux de reprendre espoir.

À la pause, ce sont les stadistes qui mènent de neuf petits points grâce à deux nouveaux essais de Dupont et Médard (19-10). Seul point noir, le carton rouge de Zack Holmes à la suite d’un placage haut sur Juan Imhoff, les visiteurs joueront à quatorze durant le reste du match.

Un choc qui a tenu ses promesses

Au retour des vestiaires, la crispation fait son retour sur les visages toulousains. Le Racing 92 monopolise le ballon et multiplie les attaques. La défense toulousaine, comme la semaine dernière à La Rochelle, est mise à l’épreuve mais tient bon. À quatorze les Haut-Garonnais se sont montrés solidaires et ont tenu bon malgré plusieurs frayeurs. Dans les derniers instants, l’arbitre refuse, après appel à la vidéo, un essai parisien à la suite d’une faute dans les airs. Toulouse a chaud mais Toulouse tient bon. Une dernière faute des Parisiens délivre les supporters « Rouge et Noir » venus en nombre pour encourager leur équipe.

Toulouse retrouve le Leinster

Qualifiés en demi-finale, les Toulousains auront l’immense tâche de faire tomber le tenant du titre, le Leinster pour un choc entre les deux équipes les plus titrés dans la compétition. Les joueurs connaissent bien les Irlandais puisque les deux équipes étaient dans la même poule. Bilan ? Une victoire partout, 28-27 à Ernest Wallon et 29-13 à Dublin. Cette fois-ci, les compteurs sont remis à zéro, la tâche sera donc difficile mais pas impossible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.