UJS – 3 matchs pour un maintien

Après trois semaines de trêve et rattrapages, la D1 reprend. Pour quatre équipes dont l’UJS, le sprint vers le maintien est lancé.

À la lecture du classement de D1, trois groupes se détachent nettement. On trouve tout d’abord le quintet de tête avec ACCES en pôle, suivi de Toulon, le KB, le Sporting Paris et Nantes. Ces cinq-là visent la phase finale, avec la meilleur place possible pour bénéficier de l’avantage du terrain. Derrière, le trio Roubaix-Garges-Béthune n’a plus rien à espérer ni à craindre. Actuellement à égalité de points, ces trois équipes termineront la saison entre la sixième et la huitième place. Et enfin, au fond de la classe, on trouve quatre équipes qui veulent signer pour une nouvelle année en élite.

Avec cinq points d’avance sur Beaucaire, le Paris ACASA est plutôt bien embarqué sans être à l’abri. Pour les trois sudistes (Toulon, le quatrième club du Sud est tranquille), la lutte promet d’être féroce. L’UJS est pour l’instant sauvée mais sent le souffle du taureau beaucairois dans sa nuque : il n’a qu’une longueur de retard. Quant à Bastia, ils sont à trois points de Toulouse et on perdu samedi dernier une belle occasion de revenir en accueillant Béthune lors d’un match en retard (défaite 6-9).

À l’issue de ces trois journées, les deux derniers seront relégués en D2.

Sans vouloir faire offense aux Corses, ils ont sûrement perdu là leurs derniers espoirs de maintien. Après n’avoir obtenu que quatre points en neuf déplacements, le Bastia Agglo Futsal serait-il capable de prendre des points chez au moins l’un des deux leaders ? On n’y croit guère, d’autant que Toulon et ACCES devraient se disputer la première place jusqu’au bout.

Promu cette saison, le Beaucaire Futsal a son destin en main grâce au derby d’Occitanie qui se jouera à La Faourette. La réception de Nantes s’annonce compliquée mais les Gardois ont bien battu le Sporting Paris à domicile cette saison — c’était certes en tout début de championnat. Enfin, le KB compte actuellement quatre points de retard sur le deuxième et autant d’avance sur le quatrième. Si cet écart se maintient, les Kremlinois pourraient faire l’impasse sur la dernière journée avant de disputer la phase finale.

L’Union des Jeunes Sportifs a, sur le papier, le calendrier le plus favorable des quatre concurrents : aucun adversaire en première partie de tableau. Les deux matchs à l’extérieur sont certes un handicap, mais après la victoire à Roubaix lors du dernier déplacement on peut espérer un résultat similaire contre des Béthunois qui n’ont plus de pression. La réception de Beaucaire sera déterminante. Après le match nul à l’aller, une victoire assurerait d’être devant en cas d’égalité… et pourrait même assurer le maintien avant d’aller à Paris. Même là-bas, les Toulousains peuvent espérer prendre des points, surtout si ACASA était déjà sauvé.

Une victoire suffit au Paris ACASA pour assurer son maintien (en raison du match entre l’UJS et Beaucaire) et les Franciliens pourraient la décrocher ce samedi contre Garges. Le champion de France 2017 a perdu les crocs et n’a pas gagné lors de ses deux derniers déplacements, à Beaucaire (4-4) et Roubaix (3-2). Le déplacement à Nantes sera plus complexe mais, si le maintien n’est pas encore assuré, une victoire contre l’UJS ferait (hélas) l’affaire, où même un nul si le derby occitan désigne un vainqueur.


Règlement en cas d’égalité
a) En cas d’égalité de points par [pour, NDA] l’une quelconque des places, il est tenu compte, en premier lieu, du classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo.
b) En cas d’égalité de points dans le classement des matchs joués entre les clubs ex æquo, ils sont départagés par la différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés.
c) En cas d’égalité de différence de buts entre les clubs ayant le même nombre de points, on retiendra alors celle calculée sur tous les matchs suivant le procédé du paragraphe b) ci-dessus.
d) En cas d’égalité de différence de buts sur tous les matchs, on retiendra en premier, et dans les mêmes conditions, celui qui en aura marqué le plus grand nombre.
e) En cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but, dont le règlement figure en annexe.
Art. 10 – Règles de départage / FFF.fr


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.