Ils ont brillé ce week-end

Auteurs de prestations individuelles ou collectives remarquables, ils se sont distingués ce week-end…

Les Pitchouns iront au Stade de France

Ils nous ont fait vibrer dimanche sur les coups de 20 heures. Après un score de parité (0-0), au terme des 90 minutes de temps réglementaire, Montpelliérains et Toulousains, se présentaient sur le point de pénalty, pour une séance de tirs aux buts ô combien importante. Avec deux arrêts, Thomas Himeur envoie son équipe en finale, qui aura lieu le 27 avril face à Saint-Étienne.

Colomiers sort de la zone rouge

Après une première mi-temps aboutie offensivement et la deuxième défensivement, Colomiers triomphe assez aisément face à Massy 31 à 7. Le bonus en poche et la défaite de Bourg-en-Bresse ont permis aux Columérins de sortir de la zone de relégation.

Le FCTT consolide sa 1er place

L’actuel leader de la poule 6, le FCTT (Fédérale 2) recevait son dauphin, l’US Coarraze Nay. Il n’y aura pas eu photo pour les Toulousains, inscrivant 7 essais à 1, et qui ont gagné sur le score de 47 à 16. Prochain match le 21 avril pour le derby de l’extrême, Tournefeuille bon dernier et déjà relégué accueillera le FCTT qui aura comme ambition d’assurer sa première place.

Le TO XIII arrache un succès important

Les conditions étaient déplorables samedi, au Stade Ernest-Argelès : pluie, terrain boueux, il aura fallu aux Toulousains faire abstraction de la météo pour arriver à bout des anglais de Featherstone. Un succès important, pour ne pas laisser Toronto s’envoler en tête de la Championship.

La Nothing Toulouse au bout du suspens

Jamais deux sans trois, le dicton c’est encore une fois vérifié ce week-end. Les filles de la Nothing se sont hissées en finale après avoir facilement battu la Boucherie de Paris (380 – 14). Le dimanche l’opposition était d’un toute autre calibre face au Paris RollerGirls. Un match serré, qui s’est décanté dans les derniers instants de la partie. Une victoire au bout du compte et un 3e titre consécutif pour les Toulousaines.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.