TFC – Les U19 en finale !

Après avoir battu les Montpelliérains, hier, sur la pelouse du Stadium en demi-finale de la coupe Gambardella, les jeunes Toulousains se qualifient pour la finale.

Il est 20 heures passées quand Thomas Himeur, le jeune portier toulousain détourne le dernier tir au but en envoie les siens en finale de la coupe Gambardella.

Les Toulousains auront dominé largement cette demi-finale en se créant de nombreuses occasions et en restant solides défensivement. Qu’elle est loin, la défaite 5 à 1 en championnat contre ces mêmes Montpelliérains, hier les toulousains ont été meilleurs dans tous les domaines que cela soit techniquement ou physiquement.

La tribune Honneur Sud était très bien garnie pour soutenir les pitchouns et les hommes de Jean-Chrstophe Debu ont régalé les supporteurs présents.

Mais malgré la nette domination toulousaine, c’est aux tirs-au-but que la décision finale doit se faire. Au bout du suspense, ce sont nos jeunes pitchouns qui se qualifient donc pour la finale de la coupe Gambardella, quatorze ans après la dernière et à l’époque le titre était revenu au club de ville rose.

Le match

Toulouse FC – Montpellier HSC : 0 – 0 (5-4, t.a.b.)

Lieu : Stadium de Toulouse

Sanction : Avertissements : Ghilas (35e) et Chotard (60e) pour Montpellier.

Composition des équipes

Toulouse FC : Himeur – Cazenave, Rouault, Diakité, Diarra (C) – Tounkara , Rapnouil , Ngoumou – Adli (Taoui, 75e) , Koné (Soudani, 90e) , Corredor (Zobo ,76e).

Entraineur : Jean- Christophe Debu

Montpellier : Cozzella – Vargas , Vidal (C) , Benchama, Ghilas – Chotard (Rouanet, 85e) , Boudersa (Bassar Chouiter, 46e) , Kasongo (Eboumnou, 77e) – Vercruysse – Badu , Robert.

Entraineur : Frédéric Garny

Dès les premières minutes de jeu, les Toulousains prennent d’assaut le but montpelliérain avec des occasions signées Ngoumou, Rapnouil et Koné qui manque une très belle opportunité d’ouvrir le score après un super travail de Kilian Corredor.

Après plusieurs tentatives mal conclues par les Toulousains, Nathan Ngoumou tente le lob à la suite une mauvaise sortie du gardien héraultais mais il est repoussé sur la ligne de la tête par un Montpelliérain ; on jouait la 45e minute.

Malgré les nettes occasions, les pitchouns ne sont pas parvenus à ouvrir le score dans cette première mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, les Toulousains continuent sur leur lancée mais les Montpelliérains, sur une de leurs rares occasions, se montrent toutefois très dangereux et sans un retour décisif de Rouault sur sa ligne, c’était l’ouverture du score pour le club héraultais.

Au fur et à mesure que le temps réglementaire s’écoule, les deux équipes se rendent coup pour coup. Tout d’abord coté toulousain où Corredor, à la suite d’un coup franc, n’est pas loin d’ouvrir le score, puis coté montpelliérain lorsqu’une belle frappe de Ghilas est détournée par Thomas Himeur qui sauve là le club toulousain.

On en reste sur ce score de 0 à 0, cette demi-finale se jouera donc au tirs-au-but.

Et de ce jeu là, ce sont les Toulousains qui en sortent vainqueurs grâce notamment au gardien Himeur qui détourne deux pénaltys dont celui du capitaine et dernier tireur héraultais.

Le TFC s’impose et rejoint le stade de France, pour y affronter Saint-Étienne, tombeur de Bordeaux.

Commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.