D2 – Dans l’incertitude

Le report de Montpellier-TMFC, la finale du groupe, place tout le groupe B dans l’incertitude. Le TMFC devrait en profiter mais Plaisance est dos au mur.

Seuls en tête du groupe, Bruguiérois et Montpelliérains s’apprêtait à disputer un finale pour le retour en D1. Le TMFC aurait été promu en cas de succès — ce qui aurait constitué un exploit — ou aurait gardé la main en cas de nul. Oui mais le programme a changé.

Le TMFC devait éviter la défaite pour rester premier…

Dans la semaine, la FFF a reporté le match. La réserve portée par Toulon à l’occasion du match de coupe contre le MMF aurait, selon France-Futsal, mis en lumière des fraudes sur les certificats médicaux. Ainsi, le club pailladin pourrait perdre plusieurs matchs par forfait et éventuellement les deux restant à jouer. Tout porte donc à croire que le TMFC pourrait être de retour en D1 la saison prochaine. Cependant la décision n’est pas connue et il faudrait sûrement s’attendre à un appel des Héraultais suivi si nécessaire d’un recours devant le CNOSF.

Plaisance sous pression

Pas encore maintenus, les Plaisance All-Stars étaient plutôt serein. Clénay, qui compte six points de retard, devait battre Montpellier lors de la dernière journée… mission impossible. Mais si Clénay gagne par forfait contre Montpellier, ce n’est plus la même histoire !

Si Clénay bat Montpellier sur tapis vert, la confrontation a bien plus d’enjeu.

Il ne manque qu’un point à Plaisance pour assurer son maintien en D2. Il suffit donc ne pas perdre face à Clénay ce samedi. Mais désormais, les All-Stars n’ont plus vraiment le droit à l’erreur. En cas de défaite face aux Bourguignons, il faudrait aller chercher un point à Furiani (Borgo pour les pointilleux). Un déplacement délicat d’où la moitié des équipes sont rentrées bredouilles.

Ce Plaisance-Clénay qui était important devient donc capital.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.