Colomiers – la finale pour le maintien

Après l’exploit réalisé à Biarritz, les hommes du président Alain Carré se sont donné le droit de jouer une finale pour se maintenir.

Après l’exploit retentissant à Aguilera, Colomiers s’est donné le droit de jouer une finale pour le maintien sur ses terres. Mathématiquement, jusqu’au neuvième Biarritz, personne n’est encore sauvé, mais deux prétendants sérieux se dessinent pour la descente : Bourg-en-Bresse et le club de la colombe. Les joueurs de l’Ain devront réaliser ce qu’ont fait les Columérins lors de la dernière journée, à savoir gagner à l’extérieur. L’obstacle sera de taille avec des Montois cinquièmes qui regardent dans leur rétroviseur et voient Béziers à seulement 3 points. Quant à l’USCo, elle accueillera dimanche 28 avril Soyaux-Angoulême, huitième qui peut encore rêver de phase finale, mais la tâche sera rude avec ce déplacement puis la réception du leader ex-æquo, Oyonnax.

Colomiers maintenu si…

L’équation est simple, si Bourg-en-Bresse perd et que Colomiers gagne, le maintien sera assuré avant l’ultime déplacement à Aix-en-Provence. Mais en cas de faux pas des joueurs de la colombe rien ne serait perdu et tout se jouerait loin du Bendichou lors de la 30e journée de Pro D2.

#ALLEZCOLOMIERS 🔵⚪️

Publiée par Colomiers Rugby sur Dimanche 21 avril 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.