TFC/Stade Toulousain : des huis clos à prévoir ?

L’épidémie du coronavirus affecte grandement le monde du sport. Bien que peu affecté par ce virus (un seul cas traité), Toulouse doit se plier aux mesures nationales, notamment à l’interdiction de rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’au 15 avril prochain.

Les matchs de football à huis clos

Du côté du TFC, le huis clos est la solution privilégiée par les instances du football. C’est pourquoi les prochaines rencontres à domicile devraient se jouer dans un stade vide (réception de Metz le 14 mars et de Saint Etienne le 4 avril). Dans un communiqué officiel, le club a annoncé avoir suspendu sa billetterie pour les rencontres à venir. Concernant les places achetées, aucune décision n’a été prise, le club devrait communiquer prochainement concernant les modalités de remboursement.

 

Le Stade Toulousain, grand perdant

Le cauchemar ne s’arrête pas là puisque le 1/4 de finale de Champions Cup contre l’Ulster prévu au Stadium se voit lui aussi impacté. Dans un communiqué, l’EPCR (organisateur) maintient la tenue des rencontres prévues lors du week-end du 3, 4 et 5 avril, sauf évolution de la situation. La rencontre devrait donc se tenir à huis clos.

Les 33.000 supporters qui avaient pris leur place pour ce choc et le retour de la Coupe d’Europe au Stadium sont dans l’attente d’information concernant le remboursement de leurs places. Du côté des abonnés, la grogne est présente concernant les deux rencontres de Top 14 comprises dans le prix de leur abonnement. Alors quid du remboursement ? Le club annonce n’avoir reçu aucune information officielle de la Ligue Nationale de Rugby. Une décision pourrait être prise dans l’après midi avec une communication à venir dans les prochains jours.

D’après le Midi Olympique, de nombreuses voix demandent le report du Top 14 de deux mois, le temps de laisser passer la crise. L’objectif est simple, préserver les clubs et éviter des situations financières déficitaires. Didier Lacroix, Président du Stade Toulousain, a annoncé un possible manque à gagner de 3 millions d’euros, soit 10% du budget du club. Pour d’autres, il faudrait stopper la saison et tenir compte du classement actuel, situation également préjudiciable pour de nombreux clubs, notamment pour les « Rouge et Noir » hors du wagon qualifié pour la prochaine Coupe d’Europe. Quoiqu’il en soit, toutes les solutions sont à l’étude pour trouver une issue favorable tout en tenant compte du calendrier actuel, dont une modification chamboulerait la saison suivante.

 

Les autres clubs en attente de décision

Enfin, concernant les autres clubs de la région, les prochaines rencontres de Rodez, qui évolue au Stadium de Toulouse, devraient également se jouer à huis clos. Les Spacer’s (Volley) et le Fenix (Handball) sont quant à eux dans l’attente des décisions du Préfet de Haute-Garonne. Le Fenix précise avoir également suspendu sa billetterie concernant la réception de Nantes le 18 mars.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.