van den Boomen : Ce que l’on en pense ! Et revue de presse et du Net.

Ce matin le Toulouse Football Club annonce la venue d’un nouveau joueur : 

Branco van den Boomen, Néerlandais de 25 ans, en provenance du club de De Graafschap

Que penser de la venue de ce milieu de terrain polyvalent ? Après un rapide coup d’œil sur ses statistiques et son parcours, force est de constater que le Batave a pas mal d’expérience en seconde division essentiellement. 

Jugez plutôt, sur les 191 matches de sa carrière 152 auront été en seconde division hollandaise. Seulement 31 en première division. Titulaire en puissance, il a rarement été laissé sur le banc de touche par ses entraîneurs. Autre point positif, son efficacité, buteur en moyenne 6 fois par saison, il pourra s’avérer très utile sur ce point – notamment sur les coups de pieds arrêtés – dans un effectif peu en réussite ces dernières saisons. 

La saison passée, le joueur évoluait à De Graafschap et réalisa une saison pleine malgré la saison courte avec 24 matchs à son actif pour 10 passes décisives et 9 buts inscrits, toutes compétitions confondues.

Beaucoup de joueurs talentueux proviennent de seconde division, on se souvient par exemple de Téji Savanier, réussite Nîmoise. Alors pourquoi ne pas imaginer que Branco soit enfin une bonne pioche côté Toulousain ?

La communication du club rappelant au passage, la présence du dernier Néerlandais dans son effectif lors de la saison 81-82 en la personne de Robert Rensenbrink. Toute proportion gardée dans la comparaison, nous l’espérons. Le joueur, partenaire de Cruyff, ayant auparavant 45 sélections dans l’équipe des Pays-Bas et 2 finales de Coupe du monde à son actif. Grosse signature de l’époque d’un joueur en provenance de Portland (MLS alors en pleine tentative d’expansion). 

 

Souhaitons lui la bienvenue, toute notre confiance et pourquoi pas de devenir le nouveau chouchou du stadium car il en possède les atouts.

 

 

 

 

 

Les articles liés :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.